Passer au contenu du forum

forum abclf

Le forum d'ABC de la langue française

Mise à jour du forum (janvier 2019)

Remise en l'état – que j'espère durable – du forum, suite aux modifications faites par l'hébergeur.

forum abclf » Pratiques linguistiques » Antonyme de procrastinateur

Pages 1

Répondre

Flux RSS du sujet

Messages [ 33 ]

Sujet : Antonyme de procrastinateur

Bonjour,

Je recherche, désespérément, l'antonyme du mot "procrastinateur", est-ce que quelqu'un a une réponse ? ou est-ce que ce mot n'existe simplement pas (ce qui serait étonnant...).

Merci d'avance

Re : Antonyme de procrastinateur

Ben, anticipateur. Il n'est pas plus au dico que n'y est procrastinateur, mais ça n'empêche de l'utiliser si on en a besoin.

Au-delà du lit de lait de l'Aude élue, un énorme orme étendait sa sombre ombre.

Re : Antonyme de procrastinateur

Le procrastinateur remet à demain ce qu'il peut faire aujourd'hui.
L'inverse, c'est celui qui agit immédiatement, sur le champ,bref, le fonceur.

... ne supra crepidam  sutor iudicaret. Pline l'Ancien

4

Re : Antonyme de procrastinateur

Je ne trouve pas de substantif pour désigner une personne ponctuelle. S'il s'agit d'une obsession maladive on pourra parler d'un phobique du retard. Hélas, aucun terme trouvé dans cette longue liste des mille et une phobies qui nous guettent sad

http://www.egide-altenloh.com/component … obies.html

" Wer fremde Sprachen nicht kennt, weiß auch nichts von seiner eigenen."   J.W.v.Goethe

5

Re : Antonyme de procrastinateur

Ce qu'il faut surtout définir, c'est ce qu'on entend par antonyme de procrastinateur. Comme le montrent les trois réponses ci-dessus, aussi justes l'une que l'autre, on peut avoir plusieurs idées en tête pour définir le contraire de procrastinateur : est-ce celui qui fait les choses par avance au lieu de les faire avec retard, celui qui fait les choses rapidement au lieu de les faire lentement, ou celui qui les fait en temps et en heure au lieu d'attendre nécessairement le dernier moment ?

Re : Antonyme de procrastinateur

Il me semble qu'un procrastinateur c'est celui qui pratique la procrastination, c'est-à-dire qui remet tout au lendemain, comme l'a dit P'tit prof.
Au delà de la ponctualité, son antonyme devrait donc vouloir chercher à prendre toujours de l'avance.
Cela dit, ça se pratique beaucoup dans la com, où la majorité des travaux sont à rendre pour hier. (J'ai même gardé longtemps un calendrier spécial permettant de répondre à cette exigence…)

Au-delà du lit de lait de l'Aude élue, un énorme orme étendait sa sombre ombre.

7

Re : Antonyme de procrastinateur

Pour être plus précis: "Une personne qui effectue ses tâches, devoirs,.. à l'instant où il a l'occasion de les exécuter." est un ... ? On pratique tous la procrastination dans une certaine mesure; exemple: lors d'une douleur
à une dent, personne n'appelle de suite son dentiste (on attend toujours quelques jours...).

8 Dernière modification par regina (19-12-2010 11:36:30)

Re : Antonyme de procrastinateur

Faute de mieux, je vous propose un scrupuleux ( dans un emploi substantivé) puisque selon le TLfi , le mot désigne quelqu'un qui accomplit ses tâches avec  exactitude, mais le terme dépasse le sens que vous cherchez et ne limite pas cettte exactitude à la ponctualité.

" Wer fremde Sprachen nicht kennt, weiß auch nichts von seiner eigenen."   J.W.v.Goethe

9

Re : Antonyme de procrastinateur

Je pensais à "immédiateur", mais il semble qu'il ne soit pas dans mes dicos... smile

ou est-ce que ce mot n'existe simplement pas (ce qui serait étonnant...).

Pas forcément, il y a effectivement des mots qui n'existent pas, et qui parfois manquent, bien que notre mémoire soit rarement assez vaste pour connaître tout du - des - français.

10

Re : Antonyme de procrastinateur

Regina a écrit:

Je ne trouve pas de substantif pour désigner une personne ponctuelle.

Un roi ? mais alors un roi poli...

elle est pas belle, la vie ?

11

Re : Antonyme de procrastinateur

Bonjour,

Il me semble avoir entendu le terme de "proactif" pour désigner une personne qui prend les devant à l'inverse de la procrastination donc.

Bien à vous,

Flo.

12 Dernière modification par Bookish Prat (05-08-2011 15:01:32)

Re : Antonyme de procrastinateur

Flxrent a écrit:

Il me semble avoir entendu le terme de "proactif" pour désigner une personne qui prend les devant à l'inverse de la procrastination donc.

L'idée est proche mais le sens n'y est pas. Wikipedia : «Le terme proactif est un néologisme qui décrit une personne prenant en main la responsabilité de sa vie, plutôt que de rechercher des causes dans les circonstances ou les personnes extérieures. [...]»

P'tit prof a écrit:

Le procrastinateur remet à demain ce qu'il peut faire aujourd'hui.
L'inverse, c'est celui qui agit immédiatement, sur le champ,bref, le fonceur.

Àmha,  fonceur n'est pas l'opposé de procrastinateur. C'est plutôt celui ou celle qui ne s'embarrasse pas de détails pour avancer.  Et, justement, l'opposé du procrastinateur (pour les connaisseurs uniquement, je suggère : saute-au-taf)  règle les problèmes de détail à mesure qu'ils se présentent alors que le fonceur les élude.
Une périphrase, hélas ambigüe,  situe bien le personnage décrit comme le contraire du procrastinateur : « Avec lui (ou elle), il n'y a rien qui traîne...».
http://4.bp.blogspot.com/_1Y3OF7XZ2oY/SDXidy9FYRI/AAAAAAAAADc/xE-mjDG3Nbs/s400/mexican_siesta.jpg

« Jeunesse, folies. Vieillesse, douleurs ». Proverbe rom.

13

Re : Antonyme de procrastinateur

Tout le monde connaît cette réplique convenue dans les séries américaines, quand l'un des protagonistes veut indiquer à son collègue l'urgence d'un travail à effectuer en lui disant : "C'est pour hier ...". Or, c'est précisément le contraire de l'expression "c'est pour demain" qui caractérise la procrastination.
Ce mot a pour origine l'adverbe "cras", demain dont dérive l'adjectif "crastinus", de demain. Quoi de plus simple que de trouver un adjectif formé sur l'adverbe signifiant hier? L'adjectif existe bien, Gaffiot à l'appui : "hesternus", d'hier, formé sur l'adverbe "heri", hier.
Hesternus est le mot dont nous avions besoin pour former celui de "prohesternation", sur le modèle de "procrastination".
La prohesternation ne figure pas encore dans le dictionnaire, mais on voit très bien le sens que pourrait prendre cette tendance qui serait à l'inverse de la procrastination, la crainte de voir s'achever le jour présent sans avoir pu accomplir toutes les tâches que l'on jugeait nécessaires d'accomplir.
Une indication peut aider à mémoriser le néologisme : proches du latin "hesternus", on retrouve la même racine dans les mots yesterday, en anglais et gestern, en allemand.

14

Re : Antonyme de procrastinateur

Bonsoir,

"Procrastinateur" n'a pas de contraire formé d'un seul mot, enregistré par les dictionnaires. Certains de ces ouvrages citent comme contraires de "procrastination" : "admission", voire "réussite" (sic) !

Sous la forme d'un groupe de mots, l'antonyme de ce vocable peut être "celui qui agit en temps et en heure".

Dans le code des douanes, il y a une expression antonyme de "procrastiner" : agir sans divertir à d'autres actes". J'adore !

Remarque : "celui qui agit sur le champ/immédiatement/sans tarder/aussitôt, etc. a un sens différent.

Bonne nuit !

15

Re : Antonyme de procrastinateur

Ne devrait-on pas distinguer entre « inverse » et « contraire », à l’image des mathématiques ?

L’inverse de la procrastination, si l’on considère qu’elle est un défaut, serait le défaut opposé.
Mais, le contraire de ce défaut serait une qualité.

Le défaut inverse de la procrastination qui, selon les dictionnaires, est une tendance (« Le petit Robert »), voire une pathologie (« Larousse »), serait la volonté, pour soi ou pour les autres, de charger le temps d’une quantité de travail supérieure à ce que la durée normale n’en peut contenir, par exemple, en prévoyant pour le jour présent de quoi remplir deux ou trois journées de travail : une sorte d’hyperactivité.

Dans le domaine de l’économie, c’est l’exigence poussée jusqu’à l’extrême de réduire le temps nécessaire à l’accomplissement d’une tâche.
On parle de « taylorisme » chez les Américains, ou de « stakhanovisme », pour les Russes.

Pris en bonne part, le contraire de la procrastination serait la capacité à réaliser une tâche donnée dans les délais impartis, une qualité qu’on pourrait appeler l’efficacité.

On voit bien qu’il est question d’un rapport au temps évalué différemment selon le point de vue où l’on se place. Pour certains, « Le temps, c’est de l’argent », selon la formule connue, tandis que, pour d’autres, l’enjeu, c’est « le droit à la paresse ». A chacun son choix… s’il le peut.

Re : Antonyme de procrastinateur

MELIKOR a écrit:

Tout le monde connaît cette réplique convenue dans les séries américaines, quand l'un des protagonistes veut indiquer à son collègue l'urgence d'un travail à effectuer en lui disant : "C'est pour hier ...". Or, c'est précisément le contraire de l'expression "c'est pour demain" qui caractérise la procrastination.
Ce mot a pour origine l'adverbe "cras", demain dont dérive l'adjectif "crastinus", de demain. Quoi de plus simple que de trouver un adjectif formé sur l'adverbe signifiant hier? L'adjectif existe bien, Gaffiot à l'appui : "hesternus", d'hier, formé sur l'adverbe "heri", hier.
Hesternus est le mot dont nous avions besoin pour former celui de "prohesternation", sur le modèle de "procrastination".
La prohesternation ne figure pas encore dans le dictionnaire, mais on voit très bien le sens que pourrait prendre cette tendance qui serait à l'inverse de la procrastination, la crainte de voir s'achever le jour présent sans avoir pu accomplir toutes les tâches que l'on jugeait nécessaires d'accomplir.
Une indication peut aider à mémoriser le néologisme : proches du latin "hesternus", on retrouve la même racine dans les mots yesterday, en anglais et gestern, en allemand.

Je suis tombée amoureuse de ta culture, merci beaucoup pour la réponse!

17 Dernière modification par vh (15-02-2015 14:09:24)

Re : Antonyme de procrastinateur

Suggestions :

un toudesuitiste
un cécommesicétaifaitiste
un antecrastinateur < ante- (avant) + cras- (demain)
un anticrastinateur < anti- (opposé de pro-) + procrastinateur
wink

Re : Antonyme de procrastinateur

L'inverse du procrastineur, c'est celui qui termine aujourd'hui. Terminer "pour hier" n'a pas de sens.

On a l'adjectif hodiernus, qui désigne, en latin « d'aujourd'hui, actuel ».
Par analogie :
cras -> crastinus -> procrastinus -> procrastineur.
hodie -> hodiernus -> prohodiernus -> prohodierneur.

hodie a donné hui. hodiernus pourrait donner huirne (ce diurne), d'où prohuirneur.

19

Re : Antonyme de procrastinateur

Je suis nouvelle venue. Alors je me présente : Ylou. Bonjour à tous.
Mon grain de sel : pourquoi pas "réactif" qui a l'avantage de pouvoir être employé facilement. Un adjectif qui prendrait son sens antonyme à "procrastinateur" (lui-même d'ailleurs pas très facile d'emploi) , en contexte.

Avec nos pensées nous créons le monde. Bouddha

20 Dernière modification par Roméo31 (06-03-2015 19:45:39)

Re : Antonyme de procrastinateur

Ylou a écrit:

Je suis nouvelle venue. Alors je me présente : Ylou. Bonjour à tous.
Mon grain de sel : pourquoi pas "réactif" qui a l'avantage de pouvoir être employé facilement. Un adjectif qui prendrait son sens antonyme à "procrastinateur" (lui-même d'ailleurs pas très facile d'emploi) , en contexte.

Pas mal ; toutefois, le procrastinateur est, en principe, celui qui remet au lendemain, alors que "réactif" ne signifie pas "qui agit le jour même"...

21 Dernière modification par vh (06-03-2015 21:09:59)

Re : Antonyme de procrastinateur

Antonyme de procrastinateur.

Pourquoi pas un fayot ? wink

Ex. :
- Oui chef, tout de suite chef !

22 Dernière modification par yd (09-03-2015 10:02:12)

Re : Antonyme de procrastinateur

Diligent, peut-être, mais en adjectif, le substantif désignant  une « machine à dévider l'or en orins ».

B.− [Correspond à diligence1B ; en parlant d'une pers.] Qui s'acquitte bien et rapidement d'une tâche. Messager, serveur diligent ; fonctionnaire diligent. Synon. empressé, prompt, rapide ; anton. lent., indolent. Au sommet de la plus haute écoperche, un grimpeur diligent avait hissé et attaché un drapeau tricolore (Arnoux, Roi, 1956, p. 268).
− P. méton. Rapide. Un pas diligent. Elle est belle à tourner le fuseau diligent, La main qui tord le fil pour vêtir l'indigent (France, Poés., Noces, 1876, p. 159). Abaisse tes pieds diligents, − O ma sauterelle d'argent (Noailles, Forces étern., 1920, p. 166).

Le TLFi nous souffle empressé, dont des emplois substantivés existent et qui paraît plus général que diligent, caractérisant davantage la personne et son attitude générale, convenant à un tempérament, alors que diligent qualifie la personne dans sa manière de servir.

Fille légère ne peut bêcher.

Re : Antonyme de procrastinateur

Et le prompt, toujours parmi les synonymes de diligent ?

Qui agit ou réagit sans tarder, avec vivacité.

24 Dernière modification par vh (10-03-2015 15:06:02)

Re : Antonyme de procrastinateur

Je suis convaincu que procrastinater est revenu au goût du jour en français sous l'influence de médias anglophones.

Je n'avais jamais entendu procrastiner en français, puis vers 1980 j'ai constaté que l'usage de to procrastinate était fréquent aux États-Unis, en particulier dans les comédies télévisées, et de la bouche d'étudiants et lycéens.

25 Dernière modification par yd (10-03-2015 02:03:37)

Re : Antonyme de procrastinateur

Ou encore expéditif : il y a deux types de personnes, les unes qui continueraient volontiers le repas tout droit par une sieste et les autres qui en précipitent la fin pour débarrasser la table et se débarrasser de la vaisselle.

Fille légère ne peut bêcher.

26 Dernière modification par florentissime (12-03-2015 05:50:39)

Re : Antonyme de procrastinateur

Diligent est très bien : du latin dilego : 3. Aimer avec choix, estimer, avoir des égards pour, considérer, honorer.

Pour produire le terme d'agent,
on peut s'appuyer sur le radical de son supin dilectum complété du suffixe -or.
D'où : dilecteur.

L'antonyme du dilecteur, qui agit avec diligence, est le néglecteur, qui agit avec négligence.

Un prohuineur est diligent, du moins si ce qu'il s'attache à faire aujourd'hui est ce qu'il doit faire aujourd'hui.
Un procrastineur est négligent, du moins si ce qu'il remet à demain est ce qu'il devrait faire aujourd'hui.

Ni procrastiner, ni prohuiner ne peut être tenu comme une mauvaise chose en général,
tout dépend du bon choix à faire, ce qui ne peut se déterminer à priori en toute généralité.

Prohuiner ou procrastiner ? Telle est la question... journalière.

Le dilecteur prohuine le nécessaire mais procrastine le facultatif, par diligence.
Le neglecteur prohuine le facultatif mais procrastine le nécessaire, par négligence.

Si bien que tant le dilecteur que le neglecteur sont chacun tour-à-tour prohuineur ou procrastineur,
c'est leur détermination inversée du facultatif et du nécessaire qui les pousse à projourner à l'inverse.

Encore que, ceci pourrait être discuté, si on adoptait un point de vue psychologique...

Le dilecteur projourne toujours à bon escient,
le neglecteur projourne toujours à mauvais escient,
ceci, en particulier, qu'ils procrastinent ou qu'ils prohuinent,
ou bien, en général, qu'ils protardent ou qu'ils proteurrent.

D'où on en déduit les termes généraux :
un maléprotardateur -> celui qui tend à tarder à mauvaise escient.
un bénéprotôteur -> celui qui tend à teurroir* à bon escient.

le maléprotardateur va d'une manière neurasthénique et triste, il maléprotarde, à la mauvaise heure, va au malheur.
Le bénéprotôteur pête le "feu" et va plein de joie, il bénéproteut, à la bonne heure, va au bonheur.

* conjugaison de teurroir (antonyme de tarder)

Indicatif :
------------
présent :
je teux, tu teux, il teut, nous teurrons, vous teurrez, ils teurrent.
imparfait :
je teurrais, tu teurrais, il teurrait, nous teurrions, vous teurriez, ils teurraient.
passé simple :
je tus, tu tus, il tut, nous tûmes, vous tûtes, ils turent
futur :
je tourrai, tu tourras, il tourra, nous tourrons, vous tourrez, ils tourront.
conditionnel :
je tourrais, tu tourrais, il tourrait, nous tourrions, vous tourriez, ils tourraient.

Subjonctif
-------------
présent :
je teurre, tu teurres, il teurre, nous tourrions, vous tourriez, ils teurrent
imparfait :
je tusse, tu tusses, il tût, nous tussions, vous tussiez, ils tussent

Participes :
--------------
Présent : teurrant;
Passé : tû

27 Dernière modification par NBF (30-12-2016 18:57:54)

Re : Antonyme de procrastinateur

Procrastiner, procrastination et procrastinateur font partie du Larousse, en tout cas.

C'est la combinaison latine de "pro" (en faveur de) et "crastinus" (demain).

Dans le même ordre, on pourrait faire "pro" (en faveur de) et "protinus" (immédiatement), donc proprotiner, proprotination et proprotinateur, mais qui ne sont pas des mots du dictionnaire, sauf qu'ils me semblent être le même type de combinaison latine.

http://www.grand-dictionnaire-latin.com … ancais.php

Autrement, j'aime bien l'utilisation de prompt, promptitude, diligent, diligence, mais il serait intéressant de trouver un verbe également. Il serait cependant intéressant d'avoir les équivalents directs à procrastiner, procrastination, procrastinateur, tels que ceux que je propose (proprotiner, proprotination et proprotinateur), mais qui ne sont pas au Larousse.

28

Re : Antonyme de procrastinateur

Bonjour,

   Proactif ?

Re : Antonyme de procrastinateur

Voir le message 12.

... ne supra crepidam  sutor iudicaret. Pline l'Ancien

30

Re : Antonyme de procrastinateur

Depuis quelques années, on commence à rencontrer un peu partout (surtout dans le monde de l’entreprise et des R.H.), et même s’il n’est encore entré — à ma connaissance — dans aucun dictionnaire, le terme de précrastinateur pour désigner celui qui, même s’il dispose d’un délai, s’empresse de boucler sa tâche ou sa mission bien avant le terme prévu.
https://tinyurl.com/ycegq96d

Re : Antonyme de procrastinateur

Je ne l'avais pas encore repéré. Merci. C'est un mot récent, assez mal formé sur le plan étymologique, mais qui dit bien ce qu'il veut dire.
https://www.dictionnaire.exionnaire.com … astination
Je crois que ce sont les Anglo-Saxons qui l'ont inventé.
https://en.wiktionary.org/wiki/precrastination
https://www.levif.be/actualite/sante/ap … 1591360278

32 Dernière modification par vh (05-06-2020 15:43:08)

Re : Antonyme de procrastinateur

angl. procrastination  v. 1540 < fr. moy. procrastination< lat. procrastinationem (nominative procrastinatio) < lat. procrastinare reporter, remettre à demain < pro- + crastinus (concernant demain)

Source : etymoline.com
https://www.etymonline.com/word/procrastination (en anglais)

Re : Antonyme de procrastinateur

Ben  oui, le préfixe pré- n'est pas le contraire de pro-, c'est pourquoi le mot précrastiner ou précrastination est mal formé, à mon avis.

Messages [ 33 ]

Pages 1

Répondre

forum abclf » Pratiques linguistiques » Antonyme de procrastinateur